Disneyland Paris perd 1 million de visiteurs en 2013

Après une année record en 2012, le parc de loisirs Disneyland Paris a vu sa fréquentation baisser de plus d'un million de visiteurs en 2013 avec 14,9 millions d'entrées comptabilisées fin septembre. 

Disneyland Paris reste la première destination touristique privée d'Europe. Mais en 2013, le parc de loisir a perdu plus d'un million de visiteurs en raison de la crise qui a affecté les dépenses des consommateurs, a annoncé jeudi son exploitant Euro Disney. La fréquentation s'établit à 14,9 millions de visiteurs durant l'exercice 2013 achevé fin septembre. En 2012, année record avec une activité dopée par les festivités du 20e anniversaire de Disneyland Paris, la fréquentation avait atteint 16 millions de visiteurs.

Le chiffre d'affaires d'Euro Disney, qui exploite le royaume de Mickey près de Paris à Marne-la-Vallée, a baissé en conséquence de 1,1% à 1,31 milliard d'euros. Et si le groupe a réduit sa perte nette de 25% sur la période, c'est en raison du refinancement de sa dette par sa maison-mère américaine, la Walt Disney Company. "L'année 2013 a été difficile pour l'ensemble de l'industrie du tourisme et des loisirs en Europe", a souligné le PDG d'Euro Disney, Philippe Gas. Euro Disney a vu la fréquentation baisser de 7% dans ses deux parcs à thème, Disneyland et Walt Disney Studio, et le taux d'occupation des hôtels reculer de 4,7 points, à 79,3%.

Le recul de fréquentation est surtout dû à la baisse de la clientèle française (600.000 visiteurs en moins), en particulier celle de proximité, mais aussi espagnole et italienne. A l'inverse les Britanniques, qui représentent le deuxième marché de Disneyland Paris (14% des clients) après les Français (51%), ont été plus nombreux, comme les Allemands.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Changement Mutuelle AG2R, ça change quoi pour moi ?