NAO, chaud devant !

Il est difficile de faire entendre l'équité à Disneyland Paris !

Pourtant les demandes CFTC sont claires !






  • Une augmentation générale de 3% pour tous.
  • En complément, une augmentation individuelle sous réserve d’une négociation avec des critères objectifs.
  • La mise en place de la prime d’ancienneté pour les salariés présents dans l’entreprise depuis au moins 25 ans.
  • Que le passage dans un coefficient supérieur bénéficie d’une augmentation de salaire de 5% si le salaire antérieur est supérieur au minimum prévu dans ce coefficient.
  • Une majoration du taux horaire de 150% pour les salariés travaillant le dimanche.
  • Le retour systématique d’une prime de fin d’année.
  • La revalorisation des toutes les primes et instauration d’un indice de référence recalculé annuellement.
  • Une prise en charge employeur de 100% pour les salariés utilisant les transports en commun et une revalorisation des bons d’essence si l’utilisation de son véhicule personnel est indispensable.
  • Une politique logement liée au 1% logement plus ambitieuse qu’actuellement et permettant un accès à la location à proximité du lieu de travail pour un plus grand nombre de salariés de l’entreprise.
 
 A croire, qu'il est farfelu de demander une augmentation générale pour tous les salariés puisque la direction s'est entêtée, pendant une grande partie de la journée, de la faire uniquement pour les coefficients de 150 à 220 et une augmentation individuelle seulement à partir du coefficient 225. 
Ben voyons!
La CFTC se refuse à cela, jugeant les critères d'attributions de cette augmentation individuelle trop obscures.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Changement Mutuelle AG2R, ça change quoi pour moi ?