Dois-je donner mes mots de passe et accès quand je suis en vacances ?

En période de vacances, le principe de respect de la vie privée du salarié s'oppose à ce que l'administrateur réseau communique à l'employeur les identifiants et mots de passe - par nature personnels - des salariés, sans raison particulière, et ce, même si les fichiers qu'il souhaite consulter ont un caractère professionnel. Cela est tout au moins le point de vue de la Cnil. La Commission est très en pointe sur la question de la vie privée et va bien au-delà de la jurisprudence actuelle.
En effet, les tribunaux autorisent l'employeur à prendre connaissance du mot de passe d'un salarié absent si celui-ci stocke sur son poste informatique des informations "nécessaires à la poursuite de l'activité de l'entreprise", et si l'on ne peut accéder à ces informations par d'autres moyens. Ainsi, un remplaçant doit pouvoir ouvrir le fichier de clients indispensable à la prospection de son secteur, dès lors que le salarié absent est le seul détenteur de ce fichier.

Mais attention : l'employeur ne doit pas en profiter pour exploiter ou éditer d'autres contenus relevant de la vie privée du salarié". Sauf que rien ne l'en empêche officieusement...

Moralité : avant de prendre le large, mieux vaut s'atteler au grand nettoyage de sa machine pour éviter que la souris baladeuse de son employeur ne tombe sur un contenu discréditant. Et autant mettre toutes les chances de son côté en revêtant ses fichiers et mails confidentiels du poinçon "privé" ou "personnel". Car, hormis le cas exceptionnel de la "continuité du service", l'employeur ne peut pas y toucher. Il ne peut les consulter qu'en présence du salarié ou si celui-ci a été convoqué mais ne s'est pas présenté.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Changement Mutuelle AG2R, ça change quoi pour moi ?